En hiver, comment prendre soin de ses pulls ?

Une fois l’hiver arrivé, il faut bien se vêtir et le pull reste l’une des armes vestimentaires les plus efficaces pour se protéger du froid. Cependant, les pulls ne sont pas indestructibles et un entretien s’impose alors. Quelles sont les règles à suivre pour pouvoir bien prendre soin de ses pulls ? Voici quelques astuces pour mener à bien cet entretien.

Prendre soin du pull en alpaga

Au prime abord, l’alpaga est une laine de grande qualité (qui s’avère d’ailleurs être plus résistante que la laine classique provenant du mouton). Pour un pull en alpaga, il faut éviter le lavage à chaud en machine. En effet, lorsque le lavage est effectué dans une eau ayant une température de plus de 30 degrés, le pull en alpaga rétrécira et pourra perdre jusqu’à la moitié de sa taille d’origine. Il faut donc le privilégier au lavage à la main. L’eau doit être impérativement froide.

À cause de la délicatesse de la laine d’alpaga, il vaut mieux utiliser un shampoing doux dans le cadre de la lessive. Il faudra aussi éviter de frotter trop fort.

Entretenir le pull en cachemire

Le cachemire est un tissu réputé pour son côté très soyeux et sa douceur au contact de la peau. De ce fait, un pull en cachemire se doit de recevoir un traitement spécial. En ce qui concerne le lavage du pull en cachemire, il doit se faire en machine avec de l’eau à température froide. Le lavage froid à la main est toléré, mais le résultat sera meilleur avec une machine à laver.

Comment préserver le pull en angora ?

Ce tissu provient de la fibre fournie par l’espèce angora du lapin. Le pull en angora est très délicat. Il faut donc opter pour un lavage effectué à la main. L’eau doit être tiède, de préférence. Le pull en angora ne doit surtout pas être trempé avant lavage. La méthode idéale est de le laver avec du shampoing pour bébé. Une fois lavé, il faut éviter de le tordre pour le rincer. Une autre astuce est de le secouer lorsqu’il est sec. Cela aide à regonfler rapidement la laine angora.

Les astuces pour le pull en laine mérinos

Ce type de laine provient des moutons australiens. Sa particularité tient du fait qu’elle est vraiment douce et très élastique. Elle montre aussi un assez haut degré de finesse qui lui permet de ne pas gratter la peau. Malgré cette finesse, le pull en laine mérinos supportera très bien le lavage effectué en machine. Il faudra par contre opter pour le programme de lavage délicat ou pour le programme laine. La lessive utilisée doit être une lessive spécialement conçue pour les laines.

Le cas du pull en mohair

Ce textile est fourni par la femelle de l’angora. On remarque le mohair grâce à son lainage assez dense. Le mohair et l’angora sont proches. Votre pull en mohair peut donc bénéficier du même lavage à la main que celui du pull angora.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *